HIPPOCRATE, “Tome VII – 1ère partie : Sur les fractures”

Tome VII – 1ère partie des Oeuvres complètes d’Hippocrate

Texte établi et traduit par Jacques Jouanna. Avec la collaboration d’Anargyros Anastassiou et Amneris Roselli

Collection : CUF – Série grecque (n°566)

Editeur : Les Belles Lettres

Date : 2022

Nombre de pages : 664

Présentation de l’éditeur :

Dans la publication des œuvres attribuées à Hippocrate, la présente édition aborde un aspect nouveau, la chirurgie. Le médecin auteur des deux plus grands traités de la Collection hippocratique, Fractures et Articulations, est un « grand patron », riche d’une longue expérience, d’une rare compétence, et qui est aussi un remarquable écrivain. Les Fractures appartiennent aux grandes œuvres de la Grèce du Ve et IVe siècles avant J.-C., et font encore l’admiration des médecins modernes qui restent étonnés par la qualité de l’observation et la hauteur de la réflexion dans les rapports entre le médecin et le malade.

Paraissant plus d’un siècle après la dernière édition critique, cette édition apporte des éléments nouveaux dans l’établissement du texte, dans la traduction et dans le commentaire. Pour le texte, elle est fondée sur une collation nouvelle des trois manuscrits anciens, et utilise pour la première fois un manuscrit de Paris fondamental donnant le commentaire de Galien au traité. L’innovation dans la traduction est d’avoir conservé avec la plus grande précision possible le niveau du vocabulaire de l’auteur, en évitant d’employer des dénominations modernes. Quant au commentaire, la nouveauté a été de renoncer à des notes parcellaires et d’adopter un commentaire continu, afin de guider le lecteur dans les subtilités de la structure, dans l’histoire du vocabulaire et de la pensée, et afin d’assurer une place plus marquante à la Collection des Universités de France dans le concert international.


Sommaire :

Notice 
A. Présentation du traité et de son auteur 
I. L’identité d’auteur des deux traités Fractures et Articulations 
II. La structure du traité des Fractures 
III. Les modalités de communication : le dialogue entre le médecin et le malade 
IV. Les rapports du médecin avec ses collègues : une polémique utile 
V. Un atelier de chirurgie 
VI. Art et éthique 
VII. Un conservatoire de la langue grecque 
VIII. L’auteur et la date 
IX. Les silences de l’auteur sur les sources de son savoir 

B. Histoire du texte 
I. La tradition directe 
1. La tradition papyrologique 
2. La tradition manuscrite 
II. La tradition indirecte en grec 
1. Citation dans Apollonios de Citium 
2. Les gloses d’Érotien 
3. Les œuvres de Galien 
a. Le Glossaire de Galien 
b. Le Commentaire de Galien aux Fractures d’Hippocrate 
c. Citations des Fractures d’Hippocrate dans d’autres traités de Galien 
d. Les extraits du Commentaire de Galien aux Fractures d’Hippocrate conservés par Oribase
4. Les gloses d’Hésychius 
5. Les commentaires byzantins de Palladios et de Stéphane aux Fractures d’Hippocrate 
6. La tradition des Fractures d’Hippocrate dans Paul d’Égine 
III. La tradition indirecte en d’autres langues 
1. La tradition indirecte en latin 
2. La tradition indirecte en syriaque 
IV. La tradition imprimée 
1. La première renaissance de l’édition des Fractures d’Hippocrate 
2. La deuxième renaissance de l’édition des Fractures d’Hippocrate 
3. La formation d’une troisième renaissance du texte des Fractures d’Hippocrate 
4. Quels progrès dans une édition un siècle après ? 

Stemma des témoignages anciens 

Conspectvs siglorvm 

I. Testimonia manuscripta : papyri et codices 
II. Editiones vel studia 

Texte critique et traduction 

Commentaire critique 
Index verborvm 
Gravures illustrant le traité des Fractures 



Citer ce billet
Laurent Galopin (2022, 18 septembre). HIPPOCRATE, “Tome VII – 1ère partie : Sur les fractures” La Médecine dans l'Antiquité. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rbb7

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search