LOMBARD Jean, “Aristote et la médecine : le fait et la cause”

Auteur : Jean LOMBARD

Editeur : L’Harmattan

Date : Octobre 2004

Nombre de pages : 160.

Présentation de l’éditeur :

De l’analyse de la techné médicale, Platon avait dégagé ce qui fait d’elle un modèle de compétence et de rationalité et ce qui permet à partir d’elle un éclairage métaphorique sur la cité. Avec Aristote, la philosophie rencontre véritablement la médecine, non plus comme activité de référence pour d’autres fins mais comme une science du visible. Un discours médical nouveau, œuvre exemplaire de la raison, va résulter de cette confrontation.




Citer ce billet
Laurent Galopin (2012, 29 juin). LOMBARD Jean, “Aristote et la médecine : le fait et la cause” La Médecine dans l'Antiquité. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rb81

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search