MARTIN Jean-Pierre, “Ocularistes et yeux artificiels de l’Antiquité au XXe siècle”

Auteur : Jean-Pierre MARTIN

Préface de Xavier RIAUD

Collection : Médecine à travers les siècles

Editeur : L’Harmattan

Date : Janvier 2015

Nombre de pages : 112.

Présentation de l’éditeur :

Depuis l’Antiquité, les hommes ont cherché à compenser le handicap esthétique qu’est la perte d’un œil, à l’aide de prothèses en matériaux divers. À la Renaissance la maîtrise du travail du verre, puis de l’émail a permis de fabriquer des yeux dont le réalisme était trompeur. Ainsi cet ouvrage retrace l’évolution des yeux artificiels, et celle des ocularistes, artisans spécialisés dans leur fabrication. Une liste présentant les principaux artisans français avant 1900 complète cette monographie.



Citer ce billet
Laurent Galopin (2015, 24 juin). MARTIN Jean-Pierre, “Ocularistes et yeux artificiels de l’Antiquité au XXe siècle” La Médecine dans l'Antiquité. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rb8m

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search