RESCHE François, “Le Papyrus médical Edwin Smith, Chirurgie et magie en Égypte antique”

Auteur : François RESCHE

Préface d’Alessandro ROCCATI

Collection : Médecine à travers les siècles

Editeur : L’Harmattan

Date : Août 2016

Nombre de pages : 490.

Présentation de l’éditeur :

Acheté à Louxor en 1862 et conservé à New York, ce papyrus n’a été traduit qu’en 1930. Copié vers 1550 avant J.-C., il décrit 48 cas de blessures, fractures, tumeurs ainsi que leur traitement. Il ne se contente pas de nommer le cerveau pour la première fois, il en précise les fonctions. Voici le plus ancien document “chirurgical” connu aujourd’hui. Ce travail propose aussi un apprentissage initiatique des hiéroglyphes accessible à tous, à partir des connaissances actualisées relatives à l’égyptologie.



Citer ce billet
Laurent Galopin (2016, 21 septembre). RESCHE François, “Le Papyrus médical Edwin Smith, Chirurgie et magie en Égypte antique” La Médecine dans l'Antiquité. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rb8n

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search