JOUANNA Jacques : “Médecine et tragédie en Grèce antique”

Sous-titre : Scripta minora. 1961-2023

Auteur : Jacques JOUANNA

Éditeur : Les Belles Lettres

Dates : 05/04/2024

Pages : 2862 + XV

ISBN : 9782251454979

Édition établie par Antonio Ricciardetto

Présentation par l’éditeur :

Ce volume de Scripta minora réunit l’ensemble des articles scientifiques de Jacques Jouanna (Nancy, 27 mai 1935), membre de l’Institut (AIBL) et professeur émérite de littérature et de civilisation grecques à la Sorbonne, à savoir près de 250 contributions écrites essentiellement en français, mais aussi en anglais et en italien, parues en plus de soixante années de carrière (1961-2023).

Il met à la portée du public lettré comme des spécialistes cette oeuvre immense et magistrale, caractérisée par une profonde unité organique, autour de deux genres littéraires principaux, la médecine et la tragédie, qui illustrent tous deux la période de naissance et d’épanouissement de la pensée et des arts grecs qu’a été le siècle de Périclès.

D’une part, l’oeuvre attribuée à Hippocrate de Cos, constituée d’une soixantaine de traités médicaux, demeure, par son art de l’observation et la profondeur de son humanisme, un modèle pour le médecin ; elle est aussi l’un des monuments les plus riches et les plus impressionnants de l’éveil de l’esprit scientifique en Grèce et dans le monde occidental. Un nombre élevé d’articles traitent de la paternité, transmission, structure, langue, style ou encore doctrine, des écrits mis sous le nom de celui qui passe pour être le père de la médecine, ainsi que de la postérité de l’hippocratisme, à laquelle Jacques Jouanna a toujours été très attentif. D’autre part, les contributions de l’académicien français permettent de lire d’un oeil neuf, de pénétrer et d’analyser avec une finesse inégalée, la production théâtrale, d’une richesse inépuisable, des trois Tragiques majeurs Eschyle, Sophocle et Euripide, tout en affrontant les problèmes cruciaux, notamment de représentation, qu’elle pose. À côté de ces deux genres, un petit groupe de textes est relatif à l’hellénisme en France du XIXe siècle à nos jours.

Afin de faciliter la consultation et l’utilisation du volume, il a été choisi non seulement d’insérer la pagination originelle dans la marge de droite de tous les articles qui sont classés par ordre chronologique, et, pour les renvois internes, d’ajouter systématiquement le renvoi à la nouvelle pagination, mais aussi de le compléter d’un précieux index des mots grecs qui sont discutés.

Mêlant idéalement des articles de spécialisation aux travaux de synthèse, ce volume forme le complément indispensable des éditions critiques de Jacques Jouanna, ainsi que de ses biographies monumentales d’Hippocrate (éd. mise à jour, 2017) et de Sophocle (2007). Aboutissement d’une vie d’enseignement et de recherche, il constitue aussi une excellente introduction à l’histoire de la médecine et de la tragédie anciennes, et, plus généralement, à la philologie et à l’histoire de la langue grecque, par l’un des meilleurs hellénistes de notre temps.


Sommaire :

—– A VENIR —–


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laurent Galopin (1 mars 2024). JOUANNA Jacques : “Médecine et tragédie en Grèce antique” La Médecine dans l'Antiquité. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vxyk


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search